Thinking outside the box signifie, en anglais américain, penser différemment, de façon non conventionnelle ou selon une perspective nouvelle. Fortement liée au « problème des neuf points » (qui consiste à relier, sans lever le crayon, les neuf points à l’aide de seulement quatre traits droits qui se touchent), l’expression qualifie une façon originale, créative et astucieuse de réfléchir.

 

Un chiffre à connaître 644 millions. C’est le nombre de site internet actifs début 2012. La croissance est de 5% par mois. Au milieu de cette marée, compter sur le seul aspect esthétique de son site et le référencement, même professionnel est un leurre. Si on n’est pas dans les 3 premières lignes dans google, on n’est pas vu, le site ne sert à rien.

A l’heure de la communication selon la norme 2.0, avoir un site n’est qu’une partie d’une communication réussie sur internet. Avec 38 millions de français qui utilisent régulièrement internet, comment être le plus efficace pour être vu et en fin de compte, générer des ventes ? Le site doit être une partie placée au centre d’un maillage qui peut faire intervenir beaucoup de ressorts (jeux concours, communication papier, réseaux sociaux, événementiels de rue, newsletter ciblée, etc).

Il faut donc de la technique (des supports souples, visibles sur tous les moyens de communications), une très bonne connaissance des réseaux pour les occuper, et de la créativité. D’où le concept et l’offre TOTB (thinking outside the box)

Bien plus qu’un site internet
Aujourd’hui, aussi beau soit il, un simple site internet avec du référencement ne suffit plus. A l’heure du web 2.0, ce modèle a été choisi car il vous permet d’être acteur de votre communication (notion de web social). Ce site fonctionne sur un modèle wordpress. C’est celui que je propose de développer pour vous (il sera adapté à votre charte graphique).
Visible sur tous les supports, cet outil vous permettra d’adopter un état d’esprit « thinking outside the box », voir ici. Travailler une identité positive de son activité devient alors possible, même pour les toutes petites structures, sans que cela ne vous demande beaucoup de temps.

Thinking outside the box, définition
 Thinking outside the box signifie, en anglais américain, penser différemment, de façon non conventionnelle ou selon une perspective nouvelle. Fortement liée au « problème des neuf points » (qui consiste à relier, sans lever le crayon, les neuf points à l’aide de seulement quatre traits droits qui se touchent), l’expression qualifie une façon originale, créative et astucieuse de réfléchir

l'offre commerciale
Elle doit répondre à cette façon de penser la communication du web 2.0. Le site que vous regardez conviendra parfaitement à vos besoins. Des visuels en pages d’accueil informent de votre activité. Il fonctionne sur tous les supports. Largement connecté aux réseaux sociaux, il vous permet de diffuser de l’info et d’être ainsi acteur de votre communication. Vous serrez en mesure d’administrer votre site et de le faire évoluer. Toutefois, pour ceux que cette partie n’intéresse pas, je propose une formule qui prend en compte les mises à jour.

Savoir faire
création de site internet, refonte de charte graphique, conseil en communication, utilisation des principaux réseaux, etc

Mon parcours me permet aujourd’hui de concevoir pour vous toute votre communication d’entreprise pour les toutes petites structures, comme pour les structures plus importantes:

-Photographe aux Etats Unis (sens de l’image et de la communication visuelle)

-Infographiste multimédia (diplome obtenu à Lyon)

-Expert dans la connaissance des réseaux. Création de swap and surf, site d’échange de maison pour surfeurs (facebook personnel de 4800 personnes, page facebook à 2400 membres, diffusion de newsletter, réseau linkedin à plus de 2000 contacts, compte twitter, etc). Mise en place d’un vaste réseau de communication d’ampleur internationale.