Gérer une identité sociale

Définition de l’identité numérique : L’identité numérique peut être définie comme un lien technologique entre une entité réelle (une personne ou une société) et une entité virtuelle (sa ou ses représentation(s) numériques).

Les réseaux sociaux ont pris une place importante dans la vie au quotidien, mais aussi dans le milieu de l’entreprise. Le plus connu, facebook, a dépassé le milliard de membres. En Europe, linkedin compte 11 millions de membres. Plus de 500 millions de compte twitter en février 2012

Il est aujourd’hui important pour les entreprises d’avoir une présence sur ces réseaux, de construire une identité numérique pour occuper ce terrain. Toutes les grosses structures consacrent des budgets pour ce secteur, le métier de community manager (gestionnaire de communauté) a fait son apparition.

social

 

J’ai appris à gérer ses réseaux, à savoir lequel utiliser selon l’activité d’une entreprise, comment le construire et le faire vivre. Il faut aussi se poser la question de savoir quels réseaux utilisent les potentiels clients, comment aller les chercher.

 

Pour swap and surf, j’ai créer un réseau qui comprend

  • un facebook de 5000 personnes dans tous les pays
  • un compte twitter
  • une page dédiée facebook
  • un réseau plus axé professionnel sur linkedin qui compte plus de 3000 contacts à ce jour
  • un groupe de réflexion sur linkedin
  • une présence sur les forum, etc

C’est pourquoi je propose à mes clients des sites internets administrables qui s’insèrent dans cette logique du Web 2.0 dont le maître mot et l’interactivité, la souplesse et le flux d’information. Cette identité numérique doit être insérée dans une logique plus large de communication. Il faut penser à récupérer des liens, travailler un réseau, installer une routine qui permette en parallèle de travailler un réseau physique, et une identité numérique, les 2 se complètent. Il est par exemple intéressant de toujours demander à un contact s’il possède un compte linkedin pour ensuite l’ajouter et ensuite l’inviter à rejoindre un groupe de discussion, à recevoir une newsletter. Ce travail demande une technique, un savoir faire que l’on peut faire à tous les niveaux, même pour une toute petite structure.