La majorité silencieuse

Ne boudons pas notre plaisir, champion du monde, c’est plutôt sympathique, mais je ne peux m’empêcher de faire entendre la voix des silencieux, d’une majorité qui a pour arène sportive la nature et qui trouve son bonheur dans la pratique. Si on se contente d’écouter les médias, on parle du foot comme du sport roi